vendredi 9 novembre 2018

Samedi 8 décembre 12h00 - 13h00 Place Helvetia Berne
Rassemblement familial et déterminé pour le climat, ouvert à toutes et tous, répondant à un appel citoyen international. Nous invitons toutes et tous les participant.e.s à apporter leurs casseroles et cuillères afin de réveiller pour de bon les décideurs/euses dangereusement assoupi-e-s. Pour vous inscrire et en savoir plus:

 
Ainsi que l'indique le secrétaire général des Nations Unies et des milliers de scientifiques, le changement climatique nous fait courir une "menace existentielle".

Cette fin d'année est charnière. Alors que le Parlement Suisse veut affaiblir la loi CO2, que les émissions mondiales de carbone continuent de croître et que le nationalisme autoritaire prend de l'ampleur avec le soutien actif des lobbies des énergies fossiles, les États du monde entier se réunissent lors de la COP24 en Pologne. Aucun des pays européens n'ont tenus leurs engagements pris à Paris en 2015 et la présidence polonaise cherche à faire de la rencontre celle du "charbon propre". L'heure est grave. Il en va du présent de centaines de millions de gens et de l'avenir immédiat de nos enfants.

C’est à nous toutes et tous de combler le fossé, pour enfin placer la transition écologique et solidaire au cœur de toutes les décisions pour notre avenir et celui de la planète. L’inaction climatique est un choix politique. Le notre, est que tous les choix présents et futurs respectent l’impératif de ne pas dépasser les +1,5°C de changement climatique.

Avec des dizaines de milliers d'autres à travers le monde, à Berne, Genève, Paris, Dakar, Édimbourg, Berlin, Montréal... Sonnons l'alarme !

dimanche 7 octobre 2018

La géo-ingénierie

La géo-ingénierie est l’ensemble des techniques visant à manipuler artificiellement le climat pour lutter contre le changement climatique. Ces techniques n’en sont qu’à leurs balbutiements mais elles font l’objet d’un intérêt grandissant alors que la concentration de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ne cesse de croître.
Un exemple de technique de géo-ingénierie est la dispersion d’aérosols dans l’atmosphère pour empêcher une partie des rayons solaires de percer et de réchauffer notre planète.
Cette approche reste toutefois très controversée du fait de son aspect correctif plutôt que préventif. De même, des études fouillées portant sur les possibles risques et effets secondaires vont devoir être menées. Enfin, le côté éthique est souvent invoqué. Quoi qu’il en soit, les scientifiques rappellent que ces technologies ne pourront en aucun cas se substituer à une forte réduction des émissions des gaz à effet de serre anthropiques.
En réalité des études montrent que des programmes à grandes échelles sont en cours depuis de nombreuses années. Pour en savoir plus il est intéressant de consulter les sites et vidéos qui concernent ce sujet, c'est à vous faire froid dans le dos! Mais pourquoi cette thématique est pratiquement passée sous silence par les médias et les organisations de lutte contre le changement climatique?



Le réchauffement climatique   - plus rapide que prévu -   

les mesures... trop lentes à venir


Cher-e-s ami-e-s de la Terre et du Vivant !
Pour donner un signal fort des citoyens (informés et préoccupés) que nous sommes à nos Autorités Fédérales, (qui ne tiennent pas leurs engagements pris à Paris en 2015 lors de la COP 21), et exiger des mesures fortes et effectives pour lutter contre le réchauffement climatique issu de notre pays, rejoiniez-nous, Grands Parents pour le Climat, associés à 20 autres mouvements de l'Alliance Climatique Suisse, pour une marche de protestation pacifique mais déterminée.
Soyons tous ensemble à la Marche Climat à Genève le samedi 13 octobre à 13h30, autour des bannières Gpclimat. Rassemblement à 13h 30 Square Chantepoulet .